Gâteaux

Basque ou Breton ?

Assalamou Alaïkoum,

Bonjour !

Oui c’est une question que je me pose … Basque ou Breton ? Mais j’ai tout de même fait une petite recherche sur le net, sur Wikipédia. Alors il semblerait qu’entre ces deux gâteaux, il y ait une différence au niveau des œufs. Le gâteau Basque contiendrait des œufs en quantité moindre que le gâteau Breton, et qui sont essentiellement des jaunes d’œufs. N’hésitez surtout pas à me dire si ces infos sont fausses 😉 Donc je pense que mon gâteau est Breton, malgré l’ajout d’une farce aux griottes. Si j’ai fait cette recette c’est justement pour écouler quelques jaunes d’œufs que je me devais d’utiliser au plus vite … et quoi de mieux que ce gâteau, qui en plus je n’avais jamais réalisé. J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi, et c’est un réel plaisir que de revenir partager une recette avec vous sur mon blog … pourvu que ça dure !!

Gâteau Basque (6)

Il vous faudra pour ce gâteau d’un diamètre de 22 cm :

* pour la garniture :

  • à vrai dire je n’ai pas pesé mes griottes, c’était un reste que j’avais dans mon congélateur, mais je dirais 400/500 g, mais je vous conseille d’en mettre un peu plus … à vous de voir.
  • 5 c à s de cassonade

Dans une sauteuse, versez les griottes congelées et le sucre, laissez compoter le tout jusqu’à ce qu’il ne reste plus de jus.

Bien sûr vous pouvez ajouter de la vanille, ou de l’extrait, ou aussi râper un peu de fève tonka.

Réservez le temps de préparer la pâte.

Gâteau Basque (2)

* pour la pâte : 

  • entre 380 et 400 g de farine … pour moi T 65
  • 4/5 g de levure chimique
  • 3 pincées de fleur de sel
  • 250 g de beurre mou
  • 250 g de sucre semoule
  • 6 jaunes d’œufs
  • 1 œuf entier

Dans un saladier, ou le bol de votre pétrin, versez la farine, le sel et la levure chimique. Mélangez. Ajoutez ensuite le sucre, et mélangez à nouveau.

Ajoutez les jaunes d’œufs, l’œuf entier et le beurre mou.

Mélangez le tout à la main jusqu’à obtenir un appareil homogène et sans grumeaux … et ce, le plus rapidement possible.

Divisez la pâte en deux parts égales.

Aplatissez la première part au fond de votre moule en silicone ( de 22 cm de diamètre ), et égalisez bien la surface.

Ensuite, prélevez plusieurs petits morceaux de pâte sur la 2° part, que vous formerez en boudin et que vous disposerez sur tout le pourtour du moule, ce qui évitera à votre garniture de s’échapper lorsque vous appliquerez l’autre part de pâte dessus.

Versez la garniture avec une cuillère sur toute la surface.

Et donc, posez le reste de pâte. Égalisez à nouveau la surface.

Avec un pinceau, badigeonnez généreusement toute la surface du gâteau avec le jaune d’œuf.

Avec une fourchette, dessinez des traits perpendiculaires … ou tout simplement, dessinez des croisillons, c’est plus simple comme ça non ?

Enfournez pour environ une heure à 170/180°, ou jusqu’à ce que le gâteau soit joliment doré.

A la sortie du four, disposez votre gâteau sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

Gâteau Basque (8)

gâteau basque , gâteau breton, goûter

 

 

Vous aimerez aussi ...

9 Commentaires

  • Reply @nnie 18 août 2018 at 14 h 48 min

    peu importe qu’il soit basque ou breton il doit être délicieusement délicieux !
    et pas besoin de parler ni basque ni breton pour dire MIAM !

  • Reply @nnie 18 août 2018 at 14 h 51 min

    ceci dit il serait plutôt “breton”, avec des jaunes uniquement

  • Reply DAFFYCO 25 août 2018 at 13 h 09 min

    Je suis en admiration devant tes photos … et ton gâteau également.

  • Reply LadyMilonguera 28 août 2018 at 10 h 34 min

    Basque ou breton, il est terriblement gourmand !

  • Reply Viviane 30 août 2018 at 9 h 28 min

    On espère que cela va durer… Il serait trop dommage de nous priver de tes belles réalisations, tant culinaires que photographiques !
    Ce gâteau fait fondre d’envie…
    Agréable journée.

  • Reply oifaa 8 décembre 2018 at 1 h 27 min

    Salam aleykoum
    Je viens de découvrir ton blog et allahuma barik je trouve tes photos juste magnifiques.
    J aime beaucoup cuisiner et j aime aussi regarder de belles photographies culinaires
    Pour en arriver là tu as suivi une formation ou tu as appris toi même ?
    Peux tu m en dire plus sur ton appareil photo j aimerai bien m en acheter mais j y connais rien. J en aimerai un plutôt simple d’utilisation.
    Et ta vaisselle Allahuma barik c’est magnifique. Bravo.
    Qu Allah Azzawajal te récompense.

    • Reply maryseetcocotte 23 décembre 2018 at 23 h 14 min

      Wa alaïkoum salam,
      Tout d abord je m’excuse pour le retard de ma réponse.
      Je suis également ravie que mon blog te plaise et notamment mes photos.
      Pour ma part, je n’ai suivi aucune formation. Ce que j’ai appris, je l’ai appris via qques bouquins, et surtout sur le net. En passant des heures et des heures à lire, pratiquer, et aussi à regarder des blogs culinaires qui avaient de superbes photos, ce qui m’a aidé à développer et trouver mon style en photographie culinaire.
      Pour l’appareil photo, j’ai commencé avec un compact … les toutes premières photos du blog en témoignent lol. Et ensuite avec un reflex canon 1100D, avec lequel j’ai beaucoup appris et évolué. Maintenant j’ai un 80D canon avec lequel j’ai encore du mal, mais en m’entraînant, j’espère arriver au niveau auquel je me suis fixé.
      Voilà, vous savez tout

  • Reply androgine29000 24 janvier 2019 at 9 h 54 min

    Breton sans hésitation lol .
    Alors pour l’insert pas de soucis a la boulangerie nous c’est pruneaux ou alors un fond abricot et dessus la pâte. Comme ca quand on démoule on retrouve les oreillons abricot et c’est moins sec .
    Sinon pour la petite histoire le quadrillage en losange servait avant pour la découpe et les bord était réservés à la famille car un peu plus sec, les invités eux avaient droit au centre … voilà voilà

  • Laisser un petit mot