Spécialités marocaines

Seffa aux Cheveux D’Ange

seffa oranjadedéco (2)

Assalamou Alaïkoum,

Bonjour !

Pour aujourd’hui, je triche un petit peu, car en réalité cette recette de Seffa se trouvait déjà sur mon blog. Une de mes premières recette partagée sur mon blog … autant vous dire qu’elle datait un peu puisqu’elle est de 2012 ! Il s’avère que pendant ce mois de Ramadan, Oranjade Déco m’a contacté pour un magnifique partenariat, que j’ai de suite accepté. Il me fallait en échange d’un service de superbes assiettes Zellige, prendre quelques photos pour les mettre en valeur, avec si possible un plat qui irait dans l’ambiance marocaine … j’avais tout d’abord pensé aux gâteaux de l’Aïd … mais il ne m’en restait plus ! Par contre, j’avais préparé pour notre déjeuner de fête une délicieuse Seffa accompagnée d’un bon tagine de viande aux pruneaux et amandes … ça le fait non ? Et bien sûr j’en profite donc pour mettre au goût du jour cette déicieuse recette avec de nouvelles photos, qui je l’espère, plairont à Oranjade Déco 😉

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la Seffa, c’est un plat que j’affectionne tout particulièrement, pour ne pas dire que c’est mon préféré. Au Maroc, on le prépare généralement pour les mariages, circoncisions et fêtes … ou tout simplement  lorsque l’on reçoit du monde. C’est un plat sucré-salé qui se présente à table très souvent après un tajine de viande aux pruneaux ou un tajine de poulet aux citrons confits. Il se décline sous plusieurs formes, mais souvent sous la Seffa Medfouna, Medfouna qui veut dire enterrer ou cacher. Sous les cheveux d’ange, caché donc, vous trouverez de la viande et souvent du poulet à l’intérieur, et poser sur le dessus des oignons confits et raisins secs. Pour les amateurs de sucré-salé, ils ne seront pas déçus !

 seffa oranjadedéco (5)

Pour la recette il vous faudra ( pour 6 personnes ) :

  • 1kg de cheveux d’ange
  • de l’huile de table, l’équivalent du creux de votre main … entre 3 et 5cl je pense
  • entre 60 et 80 g de beurre pommade
  • sel
  • 125 g d’amandes émondées, frites et concassées
  • cannelle et sucre glace

Remplissez la moitié de la partie basse de votre couscoussier d’eau et portez à ébullition. Pendant ce temps-là, préparez les cheveux d’ange. Prenez un grand plat assez large et profond, pour que vous puissiez bien travailler les cheveux d’ange entre vos mains. Versez le contenu des paquets dans le plat et ajoutez-y de l’huile et bien les mélanger pour qu’elles soient toutes enduites d’huile, si vous voyiez que ça n’est pas le cas, ajoutez en un peu. Prenez les pâtes et les poser dans la partie trouée du couscoussier, couvrez et laisser cuire 15 mn en vapeur.

Au bout des 15 mn, versez le contenu dans le grand plat, et versez entre 60 et 80 cl d’eau tiède par petites quantités, voire chaude, mais pas assez, pour que vous puissiez quand même travaillez avec vos mains … attention de ne pas vous brûler, aidez-vous d’une cuillère en bois. Ajoutez du sel  et l’eau en trois fois, vous vous apercevrez que les pâtes absorbent l’eau, ( il faut aussi faire attention qu’il n’y ai pas trop d’eau, car elles risqueraient de coller lors de la 2° cuisson vapeur ). Si vous remarquez qu’il reste de l’eau au fond du plat qui n’a pas été absorbé, c’est bon, n’ajoutez plus d’eau. Transvasez à nouveau les cheveux d’ange dans la partie trouée du couscoussier et remettre à cuire 15 mn à partir du moment où vous verrez de la vapeur s’échapper du couscoussier (  lorsque l’eau a été ajouté :deuxième image en-bas ).

Note : je ne dirais pas que c’est le plus important, mais pour ce plat, l’idéal est de travailler les cheveux d’ange lorsqu’ils sont très chauds pour qu’ils absorbent un maximum d’eau.

Au bout des quinze minutes, reversez le contenu dans le grand plat et faites comme tout à l’heure et ajoutez en trois fois de l’eau tiède ( entre 60 et  80 cl ), vous verrez que les pâtes commencent à gonfler quand vous ajouterez de l’eau. Goûtez un peu de pâte et regardez s’il faut ajouter du sel. Si vous sentez qu’entre vos mains, les pâtes collent un peu et sont lourdes, ajoutez un peu d’huile et répartir en mélangeant entre vos mains. Remettez les cheveux d’ange dans la partie trouée du couscoussier et faites cuire à la vapeur pour la dernière fois.

Au bout de cette fois-ci, transvasez dans le contenu du grand plat, ajoutez 5 cl d’eau chaude environ, mélangez, et ajoutez ensuite le beurre coupé en morceaux et mélangez bien. Lorsque le beurre est bien incorporé, goûtez, vous devez sentir un peu le goût du beurre mais sans plus et le plus important, vérifiez que les pâtes sont cuites, si ça n’est pas le cas, ajoutez un peu d’eau et refaites cuire une quinzaine de minutes. Et enfin, pour ceux qui le veulent, ajoutez un peu de sucre lorsque les pâtes sont encore chaudes voire tièdes, pour que le sucre fonde.

Pour la présentation, disposez soit dans un plat unique comme au Maroc, ou si vous avez des petits tajines individuels, disposez les cheveux d’ange en formant un dôme, comme sur la photo. Faites un petit puits sur le dessus, y disposer un petit tas de sucre glace, et dessus des amandes frites et sur le pourtour de la cannelle, mais vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, moi … c’est déco traditionnelle !!

Pour une note encore plus sucrée, vous pouvez ajouter des raisins secs lavés que vous ajouterez à la troisième cuisson vapeur, en les mélangeant avec les cheveux d’ange.

Vous avez la possibilité de préparer ce plat à l’avance, à la fin de la troisième cuisson, lorsque vous aurez ajouter le beurre et le sucre, les pâtes auront déjà tiédis, laissez complètement refroidir en mélangeant de temps en temps pour éviter qu’elles ne collent entre elles. Au refroidissement complet, vous pouvez les réfrigérer dans une boîte hermétique et si vous souhaitez les congeler, c’est aussi possible, vous n’aurez qu’à laisser décongeler à T° ambiante et réchauffer ensuite au micro-onde.

seffa oranjadedéco (4)

seffa, cuisine marocaine, oranjade déco

Vous aimerez aussi ...

Pas de commentaires

Laisser un petit mot