Le Fait Maison ..., Levain & recettes

Pain au Levain cuit en Cocotte

Salamou Alaïkoum,

Bonjour !

C’est un pain 100% levain que je vous propose aujourd’hui. Cela fait 1 mois jour pour jour … j’vous jure que je ne l’ai pas fais exprès !, que mon levain est né. J’ai mis du temps à lui trouver un ptit nom, mais je crois que j’ai enfin trouvé … il s’appelle Léon. J’avais déjà tenter l’expérience il y a presque trois ans, mais malheureusement je n’ai pas su m’en occuper. Mais cette fois-ci, je suis bien décidée à m’en occuper, à le chouchouter comme je vous l’avais déjà écrit dans mon article sur la Brioche 100 % levain. Il est prévu un article sur comment entretenir son levain dans un prochain article que j’espère partager avec vous au plus vite !  Et si vous voulez savoir comment le démarrer, cliquez sur  Le Levain Liquide de Mr Kayser

 Vous êtes prêts … c’est parti !

img_0363

Pour une belle miche de pain, il vous faudra :

  • 400 g de farine de blé T 80
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 10 g de sel
  • 340 g d’eau du robinet ou de source
  • 130 g de levain rafraîchi ( j’y reviendrai plus en détail dans mon prochain article sur l’entretien du levain )

img_0406

Versez dans le bol de votre pétrin les farines et le sel. Mélangez avec une cuillère.

Ajoutez l’eau et le levain. Faites marcher votre robot sur vitesse 1 ( KitchenAid ) pendant 4-5 mn. Augmenter ensuite la vitesse sur 6 pendant 6-7 mn. Vous devez obtenir une pâte bien lisse et souple, voire un peu collante.

Versez votre pâton sur un plan de travail légèrement fariné. Boulez votre pâton et placez-le dans un saladier ( ou bol de votre robot ), dont vous aurez légèrement fariné le fond. Couvrez d’un linge et laissez reposer pendant environ 2 h.

Déjà qu’avec de la levure boulangère, le temps de repos dépend surtout de la chaleur de la pièce où lève la pâte. Mais avec le levain, ce temps de repos peut facilement doubler ou prendre moins de temps selon la chaleur et la force du levain … c’est tout à fait normal. 

Lorsque votre pâte aura pris du volume, dégazez votre pâton sur un plan de travail légèrement fariné. Avec vos mains reformez une boule. Disposez-la sur une feuille de papier sulfurisé. Couvrez et laissez à nouveau reposer pendant 1 h 30, voire deux heures. Encore une fois, tout dépend de la chaleur de la pièce et de la force de votre levain. Si vous voyez que la pâte commence à se fissure à la surface, c’est qu’il est grand temps de cuire votre pain.

Préchauffez votre four à 250°, en y mettant votre cocotte avec couvercle. Lorsque votre four est à bonne température, sortez la cocotte … n’oubliez pas les gants. Retirez le couvercle et placez-y votre pâton en vous aidant du papier sulfurisé.

Scarifiez la surface de votre pain. Attention de ne pas vous brûler. Sinon scarifiez juste avant de disposer votre boule de pâte dans la cocotte. Couvrez.

Enfournez pour une quarantaine de minutes pour commencer et baissez la température du four à 230°.

Après 40 mn de cuisson, votre pain doit être cuit et doit avoir pris du volume. Sortez le pain de la cocotte et remettez-le au four pour coloriser le pain pendant environ 10 mn, en le tournant à mi-temps.

Lorsque votre pain à joliment bruni, le sortir et le disposer sur une grille. Laissez-le complètement refroidir avant de le déguster.

img_0322

pain au levain, pain en cocotte, pain maison

Note : bien sûr si vous n’avez pas de cocotte en fonte, vous pouvez en utilisez-en une en pyrex. Et si vous n’en avez pas non plus, disposez votre pâton sur une plaque ( en gardant le papier sulfurisé ) scarifiez et enfournez. Vous pouvez aussi faire une pousse lente au frigo, si vous avez du temps et que vous n’êtes pas pressé, pour au minimum 12 h, ( au moment du deuxième boulange ) qui développera encore plus les arômes de vote pain.

Cette façon de faire est largement inspirée des recettes se trouvant dans le Larousse du Pain. Après avoir essayer pas mal de ses recettes, on s’aperçoit que le procédé est pratiquement le même à chaque fois. Il suffit ensuite de faire ses mélanges de farines soi-même et hop ! Encore faut-il s’y connaître en farine !

Vous aimerez aussi ...

11 Commentaires

  • Reply BoopCook 1 octobre 2016 at 7 h 19 min

    superbe, parfait…comme toujours quoi ! ;D

  • Reply Coc' la Cairote 1 octobre 2016 at 8 h 42 min

    Bravo, Tourya, il est superbe !
    Tu as obtenu un très beau résultat avec ce procédé plutôt “rapide”, je suis bluffée 🙂
    Bisous à toi et … bonne tranche !
    :*

  • Reply Aliya 1 octobre 2016 at 12 h 47 min

    Il est juste parfait ton pain 🙂
    Pou le petit dèj c’est le top

  • Reply jackie 1 octobre 2016 at 17 h 15 min

    Tout simplement magnifique. Bises et belle fin de journée

  • Reply Martine 1 octobre 2016 at 18 h 42 min

    Félicitations pour ce magnifique pain !! un résultat de rêve… et il doit être bien bon.

  • Reply LadyMilonguera 2 octobre 2016 at 1 h 38 min

    Il est beau comme tout ton pain !

  • Reply Laurence 2 octobre 2016 at 20 h 37 min

    quel beau pain !!
    bravo !!

  • Reply Mélina & Chocolat 2 octobre 2016 at 21 h 32 min

    Qu’est-ce qu’il est beau ce pain ! Il a l’air d’avoir une belle croûte croustillante…

  • Reply Isabelle 3 octobre 2016 at 18 h 59 min

    Encore un magnifique pain comme tu sais nous les proposer. la mie est belle et la croûte bien croustillante.

  • Reply les petits plats de Béa 3 octobre 2016 at 20 h 07 min

    ce pain est magnifique

  • Reply Nadia 20 octobre 2017 at 6 h 32 min

    Bonjour, ton pain est magnifique,. J’aurais une question : est ce que quand tu sors ton banneton du frigo tu cuit directement ou tu laisse d’abord revenir à température. Merci de me répondre. Bonne journée à vous

  • Laisser un petit mot